top of page

Famille 1

IMG_0546 (1).jpg

Gervais RAKOTO

Mon père a déjà travaillé avec le fondateur du village de Mangarivotra (propriétaire des terrains) depuis les années 1940.

Je n'ai fait que trois années d'étude mais je sais lire et écrire.

Je sais aussi conduire un tracteur. Il y a trente ans, j'étais responsable des labours et des sarclages mécanisés  pour de grandes surfaces de maïs en monoculture.

On fait appel à moi pour dénicher les essaims d'abeilles sauvages dans la montagne.

J'ai construit ma maison juste à la limite de TANISOA en 2019.

Je fais partie du CA de l'association TANTSAHA MIZARA.

 

Famille 2

IMG_0874.jpg

Roger RAZAFINDRAKOTO

J'habite Antanimarina, à vingt minutes de marche de Tanisoa.

Comme il y a de moins en moins de terrain cultivable dans la région, j'ai défriché un terrain domanial sur les pentes de la montagne d'Ambasy à cinquante minutes de marche de mon domicile.

 

Ces parcelles se trouvent entre 1 400 mètres et 1 500 mètres d'altitude. Et c'est très difficile de lutter contre l'érosion.

Je n'ai pas hésité à participer au projet PAYSANS DU PARTAGE, étant donné la qualité du terrain mis à notre disposition.

Je suis membre du CA de l'association TANTSAHA MIZARA.

Famille 3

IMG_0557.jpg

Gérome RASOLOFONIRINA

Tous les paysans m'appellent Piera.

 

J'habite dans le cratère d'Ambilany à quinze minutes à pied au nord-ouest de Tanisoa. Mon père y a fondé une petite communauté d'une dizaine d'âmes il y a trente-cinq ans. Je suis le représentant de ce minuscule hameau en tant que Andriamasopokonolona,

J'ai suivi les études jusqu'au collège. Un de mes trois enfants a passé le baccalauréat.

Dans mon verger il y a des litchis, des avocatiers, des bananiers et des caféiers. Je dispose d'une charrue et de quelques zébus.

J'anime aussi, bénévolement, des séances d'art martial au bénéfice de jeunes défavorisés de la commune d'Ampefy.

J'ai été élu président de l'association TANTSAHA MIZARA.

Famille 4

IMG_0552.jpg

Marie Julia RAZANADRASOA

 J'habite à Antanimarina à quinze minutes à pied de Tanisoa.

Ma mère était orpheline et a été recueillie par le fondateur du village de Mangarivotra. 

Quand j'ai appris que le petit-fils du fondateur du village a lancé le projet PAYSANS DU PARTAGE, j'ai manifesté mon envie d'y participer.

J'élève seule mes enfants. Ils sont de la troisième génération à travailler ensemble avec les propriétaires du terrain.

J'espère que mes petits-enfants pourront toujours planter sur Tanisoa dont je prends soin en limitant l'érosion.

Je suis membre du CA de l'association TANTSAHA MIZARA.

Famille 5

IMG_0564 (1).jpg

Raymond RASOAMAROLAHY

J'habite à dix minutes à pied au nord-est de Tanisoa.

Mon père était le bouvier du fondateur du village de Mangarivotra. 

J'aime bien prendre soin de mes zébus.

 

Comme j'ai une charrue, je suis responsable du labour des parcelles communes pour le projet PAYSANS DU PARTAGE.

J'ai été élu vice-président de l'association TANTSAHA MIZARA.

TAntsaha Mizara Faly.jpeg

Famille 6

Joëlson Raymond RAKOTOMAHAFALY

Tous les  paysans m'appellent Faly.

J'habite à Mangarivotra, cinq minutes à pied de Tanisoa.

Bien qu'étant parmi les plus jeunes dans ce projet, j'ai compris la nécessité de planter beaucoup d'arbres.

Je fais partie du CA de l'association TANTSAHA MIZARA.

IMG_0498.jpg

Famille 7

Nicolas RASOLOFONIRINA

Je suis le fils de Piera et le gendre de Roger, mais je suis aussi père de famille.

J'habite aussi dans le cratère d'Ambilany proche de Tanisoa.

Je suis curieux d'essayer de nouvelles cultures qui gagnent à être développées dans l'Itasy, entre autres celle des carottes.

Je suis le secrétaire de l'association TANTSAHA MIZARA.

Famille 8

IMG_0569.jpg

Eric Gervais NIRINA

 

J'habite à Soanafindra à huit minutes de marche au sud-ouest de Tanisoa.

 

Je suis le fils de Gervais.

 

Je fais partie de cette troisième génération de cultivateurs en manque de terrain agricole.

La proposition innovante de collaboration avec PROJETS POUR TOUS nous libère du métayage. Cette innovation semble assurer un futur meilleur à nos enfants s'ils souhaitent vivre comme paysans.

J'ai été élu secrétaire adjoint de l'association TANTSAHA MIZARA.

bottom of page